Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La semaine dernière, Shandong Heavy industry, société chinoise spécialisée dans les tracteurs, les bulldozers et les moteurs Diesel (€ 7,5 Mrds de CA, € 1,1 Ms de bénéfices) a racheté pour $ 500 Millions le producteur italien de yachts de luxe Ferretti (€ 520 Ms de CA et de lourdes dettes, env.  € 685 Ms). 

IMPACT LONG TERME : Les investisseurs de l'Empire du Milieu ont le souci de diversification, de placements rentables, de savoir-faire et de légitimité sur les marchés mondiaux, ils cherchent à acheter des marques occidentales référentes dans le haut de gamme et le glamour qui leur manquent tant. Après Volvo, Robert Clergerie, Cerruti, Delvaux et donc Ferretti, les chinois devraient poursuivre leur marché parmi les entreprises occidentales fatiguées par la crise ou simplement mal gérées, avec les limites évidentes : trouver des marques au potentiel reconnu n'est pas aisé et il leur faudra faire face à la réaction des Européens comme le groupe PPR qui a mis récemment la main sur le tailleur italien Brioni, des groupes occidentaux qui ont des réserves de cash et n'entendent pas se laisser distancer dans cette globalisation tapageuse. 

Tag(s) : #Signaux faibles

Partager cet article

Repost 0