Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lors du dernier Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas qui donne le pouls des innovations de l’électronique grand public, l’ultrabook (moins de 20 mm d’épaisseur et un poids d'à peine un kilo) a été la vedette de l’événement. Confrontés à une baisse mondiale des ventes de PC concurrencés par les tablettes tactiles et dans une moindre mesure par les smartphones, les fabricants entendent stimuler un marché du l’ordinateur portable qui se cherche une nouvelle voie de croissance.

Avec les ultrabooks, et grâce à leurs performances, leur ergonomie et leur légèreté, les fabricants espèrent freiner l’élan commercial de l’iPad d’Apple qui ne connaît pas encore de compétiteurs sérieux. Etonnamment, ces mêmes fabricants qui ont copié servilement ou au mieux suivi la marque à la pomme dans le domaine des smartphones, puis dans celui des tablettes tactiles, dévoilent des concepts très proches du Macbook Air lancé par Apple… en 2008 !

Comme d’habitude, la firme de Cupertino crée un standard avec un produit adapté à des attentes de mobilité sans contraintes, une esthétique modernitaire. Pour se démarquer, les fabricants tentent d’apporter des innovations comme l’écran tactile, les commandes par la voix ou la reconnaissance de mouvements de l’utilisateur. Innovations attractives ou gadgets ? L’usage des utilisateurs le dira. Avec déjà 65 modèles disponibles proposés dans une fourchette haute de prix entre 800 et 1000 $, les marques high-tech devront convaincre les consommateurs de l’utilité d’un tel produit, face aux tablettes, aux smartphones et face au Macbook Air… 

 

Ultrabooks.jpg 

 

Photo : © Macbook Air Apple, Aspire S5 Acer, Spectre HP, Serie 5 Samsung

 

Tag(s) : #Tendances

Partager cet article

Repost 0