Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« La taxidermie est l'art de donner l'apparence du vivant à des animaux morts. (…) Le terme provient du grec ancien τάξις / táxis (ordre, arrangement) et de δέρμα / dérma (la peau)  » (Wikipédia). Rapportée au pire gouvernement de la Vème, le plus nul et incompétent qui soit, la taxidermie politicrate revient à donner l’apparence du vivant à une France moribonde et surtout à multiplier les petites arrangements pour avoir la peau du citoyen contribuable.

Ce gouvernement aux abois avec, à la tête un chef de l’exécutif qui n’exécute pas grand chose, sinon des moulinets veules, passe son temps à se défausser sur l’Europe et surtout à refuser à tailler dans les dépenses grandissantes d’un Etat à l’agonie en cherchant par tous les moyens comment inventer de nouvelles taxes.

Je ne sais plus qui déclarait que dans ce domaine, la classe politique inconsistante qui nous représente, ne manquait pas d’imagination.

Ainsi, on apprend récemment que l’inepte ministre de la culture entendait créer une taxe sur les smartphones, tablettes et autres écrans d’ordinateurs pour financer des artistes ou pseudo artistes déjà largement abreuvés aux subventions. Dans une même foulée fiscale, le groupe de prédateurs socialistes à l’assemblée veut imposer des « taxes comportementales » (sic !) sur le vin, les alcools, la bière, le sucre, le sel, les corps gras, les acides gras, le tabac, etc. pour changer le comportement scandaleux des citoyens consommateurs qui sont, comme chacun le sait, irresponsables avec leur santé en buvant et en mangeant comme des gorets !

Un élu gauchiste a tout de même reconnu que, je cite, « la fiscalité comportementale est une question délicate », d’autant qu’elle s’avère très peu efficace. Des expériences dans d’autres pays montrent que ces taxes n’ont aucun effet sur la santé parce que les consommateurs mènent des stratégies de contournements sans changer leur comportement d’un iota. Exactement ce qui passe actuellement avec les rentrées fiscales bien plus faibles qu’attendues : plus les individus sont taxés et imposés, plus ils inventent des stratégies de contournements pour alléger leur fardeau. Et pendant ce temps, la France coule des jours terribles... 

 

Tag(s) : #Tendances

Partager cet article

Repost 0