Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des députés chrétiens-democrates allemands ont proposé de créer un « Steuer Baby », un impôt spécial, de l'ordre de 1% des revenus annuels, destiné à toute personne âgée de plus de 25 ans qui n'a pas de descendance.

Impact : Dans de nombreux pays, le vieillissement de la population et un taux faible de natalité préoccupent les gouvernements confrontés à un enjeu démographique majeur et des comptes publics de plus en plus difficiles à équilibrer. En Allemagne, le taux de fécondité est de 1,3 enfant par femme, ce qui ne permet pas de renouveler les générations ni de payer les retraites futures. En France, grâce à une politique familiale très généreuse mais très coûteuse pour la collectivité, le taux de fécondité est de 2 enfants en moyenne par femme, ce qui demeure juste suffisant pour assurer un renouvellement démographique, et n'assure pas non plus le coût explosif des retraites.

Ce « Steuer Baby » à créer une vive polémique chez nos voisins allemands, choqués de stigmatiser une catégorie de la population ; il a été rejeté par la chancelière Angela Merkel qui elle-même... n'a pas d'enfant ! Pour autant, il pose la question cruciale de notre civilisation : comment prendre en charge le coût des jeunes et des vieux pour vivre collectivement dans une société harmonieuse et durable pour l'avenir... ? Pour toute réponse, les hommes politiques réagissent de la même façon : créer des impôts et des taxes. 

Tag(s) : #Signaux faibles

Partager cet article

Repost 0