Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Du haut de sa soixantaine restaurée, Amanda Lear, people aux talents multiples et assez peu reconnues (qui s’en plaindrait), poursuit la saga Siligom démarré l’année dernière, un marchand de pneus qui, comme tous les marchands de pneus, a le charme d’un bernard l’ermite qui voudrait devenir top modèle. Le slogan de l’entreprise, —« Avec Siligom, on va mettre la gomme »— témoigne de la grande finesse du fournisseur en montes pour automobiles.

Pour vanter la pertinence des dites montes, Amanda Lear grimpe dans un nouveau spot où elle flatte d’une œillade entendue la croupe d’une bellâtre en bleu aussi à l’aise avec une clé de douze que moi avec un goupillon à déboucher les canalisations.

Cette publicité est un rien risible, impensable à l’ère de l’intelligence digitale où les fossiles quittent rarement les boîtes de pétri, je m’étonne toujours que des agences osent produire de telles infamies à la haute portée philosophique : « Avec Siligom, on va mettre la gomme »…  

Néanmoins pour ne pas tout à fait jeter Amanda Lear (que j’aime bien par ailleurs) à la poubelle publicitaire, j’ai exhumé un spot réjouissant tourné dans les années 60 qui vantait les mystères d’une fragrance de Reveillon : Detchema. On y voit la jeune Amanda, belle, lisse, classe, mais aussi toujours piètre comédienne. Les blondes… 

 


Tag(s) : #People

Partager cet article

Repost 0