Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je musarde depuis plusieurs jours au bord de la Méditerranée qui me ravit, arpentant les côtes et les cols avec un émerveillement intact. A Monaco, microscopique monarchie accrochée à un rocher, les Ferrari et les Porsche Cayenne se reniflent les pare-chocs et s’empilent devant l’hôtel Métropole Monte-Carlo. Ce digne palace Belle Epoque et pompier décoré par Jacques Garcia, décorateur-ensemblier de la surenchère baroque, a décidé de revoir ses parties extérieures. On reste calme ! je parle ici des terrasses, jardins et piscine, un lifting confié à l’indéboulonnable Karl Lagerfeld vieux copain des Grimaldi, Princes du petit royaume.

Le résultat afflige l'homme de goût : le kaiser ne s’est pas foulé les neurones et reste fidèle à sa palette en noir et blanc à laquelle il a ajouté sa monomanie photographique. Rien de palpitant, ennuyeux même. Et sur les nombreuses feuilles de paravents dépliés autour de la piscine, il déballe des scènes de genres (sic !) où des éphèbes néogrecs prennent la pose entourés de sylphides en toile plissée façon madame Grès : de fades clichés très PD sans aucune créativité artistique. Il est vrai que KL est un photographe très quelconque et pire encore, un médiocre décorateur. Alors que le monde de la couture loue à juste titre ses talents de styliste, personne dans son entourage proche et lointain n'ose lui déclarer qu'on ne s'improvise pas Richard Avedon ou encore Philippe Starck au prétexte qu’on s’appelle Karl Lagerfeld. On regrette que le consortium The Leading of The World, qui collectionne les grands hôtels dont le Métropole Monte-Carlo, manque à ce point d'audace pour ne pas faire appel à de jeunes talents pour raviver ses vieux murs, préférant succomber au name dropping mondain, facile et désolant.

Karĺ, eu égard à ton âge canonique et à une carrière très riche en collections de mode qui ont ravi des générations de femmes, tu devrais lever le pied et cesser d'encombrer les médias (fourbes et si peu distanciés) avec tes pantomimes décoratives paresseuses et indignes d'un grand homme.

Les homographies de KL au Métropole Monte-Carlo

Images : Les homographies de KL au Métropole Monte-Carlo.

Tag(s) : #People

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :