Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les feux d’artifice se sont éteints, la Reine a rangé ses chapeaux, les Olympiens sont remontés dans notre estime après tant d’exploits… : la grande fête du sport international s’est donc achevée comme elle avait commencé, dans les rires et les pleurs d’émotions.

Après les superlatifs et les éloges amplement mérités qui fusent de toute part, les Londoniens vont retrouver leur routine et espérer que cet événement apporte le vent de la prospérité. Les experts en doute, les retombées économiques sont décevantes et devraient le demeurer : les JO coûtent chers et rapportent peu.

Restera un sentiment impalpable d’enthousiasme communicatif qui fait penser à une œuvre de l’artiste britannique Ryan Gander —qui vit et travaille à Londres—, présentée actuellement dans le cadre de la Documenta de Cassel : une salle vide, entièrement vide, avec pour seul élément un cartel qui explique que l’artiste fait circuler un courant d’air exprimant « la puissance par l’air déplacé »…

Je vous laisse méditer sur ce vide gonflé de plénitude et vous invite à voir ou à revoir le dernier numéro de MO l’emag dédié à la « british attitude ».

Le-captologue-MO-lemag.jpg 

Pour voir le numéro, cliquer sur l’image. 

Tag(s) : #Idées

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :