Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Peut-on le croire ? La Mère Denis, égérie des machines à laver Vedette disparue en 1989 à l’âge de 95 ans, a 8 411 amis sur Facebook (à ce jour). Et 97% des personnes ayant participé au vote « Voulez-vous le retour de la Mère Denis ? » ont répondu OUI !

 

Le-captologue-Mere-Denis.jpg

 

Désormais propriété de la société du groupe Fagor-Brandt, la marque Vedette a décidé de ressusciter la célèbre lavandière qui, à l’âge de 79 ans en 1972, est devenue une people appréciée par 80% des Français, grâce à son charisme de batteuse de linge et à sa fameuse phrase conclusive à la publicité TV : « Ch’est bien vrai cha ! » Le bon sens terrien près de chez nous…

Le retour de cette vieille gloire publicitaire ne vise pas que les nostalgiques (dont je ne suis pas, je n’ai pas 60 ans !), mais répond à la recherche de repères affectifs. Les people d’aujourd’hui sont souvent creux, sans grande envergure physique, sinon trop lissés par la palette graphique, la Mère Denis ressemble à une grand-mère fantasmée de bande dessinée : ridées, grosses, mal fagotées, souriantes, douces (et dures quand il faut battre la saleté), rassurantes, pacifiantes. La Mère Denis est tout en ronde-bosse réelle quand les vedettes actuelles sont plates et virtuelles.

C’est dans les vieilles gloires que l’on fait bonnes lessives, alors un ban pour la Mère Denis ! Hip hip hip… 

 

Photo : D.R. 

Tag(s) : #People

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :