Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une étude  du cabinet KSA projette que le e-commerce va capter 50% de la croissance du marché des biens de consommation à l'horizon 2015. C'est dans le secteur de l'électroménager et dans celui des loisirs et cultures que la croissance est la plus importante : respectivement + 15,6% et + 13,8%. L'équipement de la personne va croître de + 9,8% et celui de l'équipement de la maison de + 3,9%.
Cette poussée du e-commerce affaiblit d'autant le commerce en dur : ce sont les indépendants qui reculent le plus, suivi de la VPC traditionnelle et des grandes surfaces alimentaires ; les réseaux spécialisées s'en sortent plutôt mieux.
On le sait, le Net offre un vrai confort d'achat, une largeur et une profondeur exponentielles de l'offre, la possibilité de comparer, une attractivité par les prix, la livraison assurée (ainsi que les retours) et des paiements sécurisés. En plus, il est politiquement correct en limitant l'empreinte carbone des consommateurs qui n'ont plus à se déplacer.
Pour éviter une trop grand hémorragie de leurs clients, les magasins de la vraie vie devront totalement se réinventer. Et en priorité forcer sur la proximité au sens pratique et au sens chaleur humaine. C'est sur ce dernier point que les commerçants ont tout à gagner ; en effet, Internet restera encore longtemps handicapé par la froideur et la distance de l'écran.    

(Photo : Netlogical)  
  
Tag(s) : #Idées

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :