Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le commerce dispose de multiples moyens de vendre des produits, mais certains semblent désuets comme la vente à domicile où des ménagères démonstratrices font causette et commerce avec leurs amies. On connaît tous les produits Tupperware ou Avon, mais il en existe bien d’autres : lingerie, sex toys, valises de maternité, bijoux, produits du terroir, vêtements d’enfants… Ce secteur a généré plus de 3 milliards d’euros de ventes l’année dernière en France et c’est le troisième canal de distribution.


Autre mode de distribution en apparence anecdotique, très en usage dans les campagnes mais en voie de disparition, qui refait surface : la vente en camions-magasins. On les trouve évidemment sur les marchés où ils sont nombreux chez les bouchers, charcutiers et autres poissonniers qui ont besoin d’étals réfrigérés, mais aussi sur les routes de campagne et sur les parkings de supermarchés avec de multiples autres produits.

Camion-magasin-Le-captologue-1.jpg

Camion-magasin-Le-captologue-2.jpg

Ce retour des camions-boutiques encore marginal répond à deux mouvements de fond de notre société : le besoin de proximité et le vieillissement de la population. Et comme dans le cas des ventes à domiciles, ce type de distribution replace le commerce dans ce qu’il a de plus indispensable : le service et la chaleur humaine. 

 

Camion-magasin-Le-captologue.jpg

 

 

Photos : D.R

 

Tag(s) : #Objets

Partager cet article

Repost 0