Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La France est connue pour être le pays du bien vivre plébiscité par les touristes du monde entier qui choisissent l’hexagone comme destination n°1 à découvrir, un endroit idéal pour passer du bon temps.

Le peuple français est réputé pour être le plus déprimé au monde, un peuple anxieux, défaitiste, n’ayant aucune confiance dans l’avenir, dépressif et déprimant ; conséquence, il est en tête dans la consommation d’anxiolytiques, antidépresseurs, hypnotiques et autres neuroleptiques… Les Français consomment en effet deux fois plus de tranquillisants que les Espagnols, cinq fois plus que les Italiens ou les Allemands, huit fois plus que les Anglais… On voit par là qu’il est difficile de comprendre combien le bien vivre puisse conduire à un tel mal être.

Dans le domaine des neurosciences, des chercheurs de l’université Duke en Caroline du Nord ont fait une découverte intéressante pour transformer cette mélancolie en bonheur : ils ont constaté qu’en faisant inhaler de l’ocytocine à des macaques, ceux-ci devenaient plus affectueux. Hormone peptidique secrétée par l’hypophyse postérieure, l’ocytocine « inhibe les barrières sociales » et pourrait être synthétisée pour un usage thérapeutique. Les chercheurs vont mener des essais sur l’homme dans le but de créer « une hormone du bonheur social ». Un médicament qui serait présenté sous forme d’un nébulisateur ou d’un aérosol de poche : il suffirait d’une ou deux inhalations pour tomber en affection avec tout le monde, regarder le ciel gris virer au bleu, la vie devenir rose… Ainsi, la calinothérapie chimique serait la voie d’avenir pour transformer le peuple français en peuple le plus gentil du monde.

Retour au peace and love ? On peut rêver… 

Tag(s) : #Tendances

Partager cet article

Repost 0