Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alors que l'e-commerce continue son ascension portée par l'énergie de pure players et de marques ou d'enseignes qui ouvrent des shops virtuels, le commerce physique doit se chercher des voies alternatives pour attirer les clients.
Une étude prospective du cabinet KSA montre qu'à l'horizon 2015, Internet va capter 50% de la croissance des biens de consommation. Et c'est dans le domaine de l'électrodomestique que le Web va aspirer les chiffres d'affaires avec une croissance de 15,6%, pendant que les réseaux spécialisés gagnent un petit 1,3% ; les indépendants s'effrondrent - 9,4%, les grandes surfaces alimentaires suivent à la baisse - 6,8% et la VPC se maintient à peine avec - 0,7%.
Pour lutter contre cette mutation profonde, les commerçants de la vraie vie doivent améliorer leur relationnel client, offrir des services innovants. A l'image de l'enseigne de multimedia et d'électroménager Boulanger link qui va proposer dès le fin novembre un service d'accompagnement baptisé "Mon conseiller & Moi" qui met à disposition sur rendez-vous un expert technique, un conseiller de vente "sur mesure" à tous les clients qui le souhaitent.
Une bonne idée qui devrait séduire les technophobes perdus dans un dédale de produits abscons et souvent face à des conseillers de vente au mieux indifférents, au pire méprisants.    
    
Tag(s) : #Tendances

Partager cet article

Repost 0