Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Le commerce ennuyeux va mourir » a déclaré Guillaume Poitrinal, président du directoire d’Unibail-Radamco qui constate que le modèle de centres commerciaux datant des années 70 qui s’articulait autour d’un hypermarché, locomotive de la société de consommation d’alors, est dépassé (in Les Echos 2 février 2012).

IMPACT : Dans un article très récent, j’évoquais les difficultés de Carrefour, numéro 2 mondial de la distribution, à rebondir et à se réinventer ; des difficultés qui laissent à penser que les zones commerciales en périphéries des villes et les centres commerciaux attaqués par le e-commerce doivent rapidement se renouveler par une expérience shopping plus qualitative, mais ils doivent aussi monter en gamme en intégrant des enseignes plus attractives et plus diversifiées. « L’hypermarché ne domine plus les centres comme avant. Nous avons besoin toujours de magasins qui proposent des prix bas, mais la tendance est à la présence d’hypers plus petits et concentrés sur l’alimentation » souligne Guillaume Poitrinal, qui préconise un nouvel équilibre entre des enseignes premiers prix et des magasins haut de gamme dans un environnement « spectacularisé » et agréable. Loin, très loin des sinistres hypermarchés-entrepôts éclairées au néon construits sur le concept du  « tout sous le même toit » condamnées à changer sous peine de disparaître. L'hyper hyper est mort, vive le super super... 

Partager cet article

Repost 0