Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lors du dernier salon du deux-roues motorisé à Paris ressuscité après quatre ans d’absence, plus de 180 000 visiteurs passionnés ont conforté une tendance majeure : l’attraction pour les grosses cylindrées. Les grands constructeurs et les plus modestes ont déployé de belles mécaniques avec des motos puissantes, très puissances et des scooteurs vrombissants loin des chétives mobylettes d’antan. Mieux, l’ère est au maxi-scooter dont la motorisation peut dépasser les 800 cm3 comme l’Aprilia SRV 850.

Scooter-Yamaha-TMax-500-06-Moto-GP.jpgLa vague des maxi-scooters en Europe a démarré en 2001 avec le Yamaha TMax 500 qui s’est vendu à plus de 180 000 exemplaires en dix ans. Depuis, d’autres marques de deux-roues ont embrayé pour satisfaire une demande grandissante d’urbains las des embouteillages pléthoriques qui recherchent des véhicules puissants, rapides et polyvalents pour se faufiler dans des artères encombrées au bord de la trombose.

L’arrivée en 2006 du Piaggio MP3 accélère le phénomène, ce scooter à trois roues rassure des conducteurs peu habiles, effrayés par les chutes et encore hésitants à manipuler des scooters classiques.

Scooter--mp3-500.jpgLe succès des maxi-sccoters et des tri-scooters fait écho au triomphe du 4x4 qui ne se dément pas depuis plusieurs années. Les conducteurs contemporains, hommes et femmes, qui ne veulent pas prendre des transports collectifs déficients et n’entendent pas s’essouffler sur des bicyclettes, chevauchent ces nouvelles montures à fortes cylindrées, confortables et dynamiques. Les constructeurs ne s’y trompent pas, l’éventail des scoots déjà conséquent s’élargit et la concurrence s’aiguise : Honda Integra, Peugeot Metropolis 400i, Gilera Fuogo 500ie, BMW C 650 GT et C 600 Sport, Gilera Quadro 3D et même 4D, l’italien inaugure en effet le scooter à… quatre roues ! De quoi rapprocher un peu plus les amateurs de 4x4 qu’ils chérissent sur les sentiers battus. Preuve aussi que les citadins pressés ne sont guère sensibles aux sirènes écolos des transports "doux" : se déplacer ne veut pas dire se balader…

 

 


Photos et vidéos : © Yamaha, Gilera.

 

Tag(s) : #Objets

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :