Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Depuis le début de la semaine, la chaîne Paris Première plonge dans un bain nostalgique assez revivifiant avec un cycle consacré aux années 80. Docus, films cultes et pornos, stars en brushing, comiques barges et chanteuses fun, avec « Up to the eighties », on s’immerge dans les années boule à laser avec nostalgie (si, si…) quand on a vécu cette époque, ou avec curiosité et envie (peut-être) quand on ne les a pas connu.

Pour ma part, j’étais un jeune journaliste qui se frottait aux modeux et passait des soirées délirantes au Palace, LA boîte parisienne la plus fiévreuse du moment qui rassemblait des hordes de folles molles, de gays durs, de célébrités naissantes, de festifs déguisés, de mondains fin de race… Un troupeau rigolo de gens qui n’avait qu’une idée en tête : faire la fête !

Le petit écran est familier des flash-back avec force programmes qui cultivent le spleen en puisant dans les archives de l’INA, « les enfants de la télé » se payent de l’audience en investissant à minima. Ce qui est plus nouveau en revanche, c’est le recyclage télévisuel qui remet au goût du jour les succès d’hier : Le Juste Prix, Tournez Manège, La Roue de la Fortune, Une Famille en Or, L’École des Fans… revampés espèrent accrocher les nouvelles générations en attirant les anciennes. Un coup de rétroviseur somme toute sympathique qui voudrait saupoudrer les paillettes des « années bonheur » sur nos esprits moroses, un effet placebo.
Le Palace aussi a été ripoliné, mais il n'est plus le lieu culte d'une période qui l'était tout autant... (mais non, je ne pleure pas !) Il serait temps de préparer les années cultes 2010 et nous nous retournerons en 2040 en soupirant, "c'était le bon temps..."  

Tag(s) : #Idées

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :