Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sur les fonds baptismaux de la publicité, on annonce la naissance d’une nouvelle agence dédiée au… luxe ! Une de plus me direz-vous, attirée comme un insecte par la lumière des feux de la rampe.

Cette agence baptisée PNY 5854 pour Paris New York avec le kilométrage entre les deux villes se veut en effet transatlantique. A part ça, rien de neuf sous le soleil, en effet, c’est illusoire et vain (si, si) de croire que le luxe a besoin d’agences spécialisées pour faire parler de lui alors qu’il est devenu un produit de consommation courante comme un nôtre. Il n’est qu’à voir les affligeantes campagnes pepolisantes et si peu inventives créées par ces agences dites spécialisées pour comprendre à quel point leur culture du luxe est au niveau du ras du tapis rouge de la croisette pendant le festival (de Cannes).

De plus un bon communicant, un bon publicitaire doit pouvoir traiter tous types de clients sans spécialisation aucune. La publicité rassemble des moyens pour valoriser des clients, des produits, des marques, les porter à la connaissance du public, et le talent du communicant d’être l’aiguillon créatif. Rien de plus, rien de moins, et c'est la même stratégie pour un yaourt, une automobile ou un sac à main "de luxe"... 

On souhaite bien sûr longue vie au prétentieux positionnement de PNY 5854, mais leurs premiers clients annoncés sont Ba&Sh et Christofle qui, pour la première n’est pas une marque de luxe et pour la seconde ne l’est plus. Dommage… 

Tag(s) : #People

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :