Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour un tout petit, être propre n’est pas une sinécure.

Pour ma part, je ne me souviens plus de cet épisode de mon existence qui ne m’a pas particulièrement marqué. Il paraît pourtant que des parents s’en inquiètent vraiment et n’hésitent pas à poser le pot de leur progéniture au milieu du salon pour l’inviter à se soulager devant tout le monde : ça aide à faire. Sachant que la pudeur n’est pas forcément la chose la plus partagée au monde. L’élégance non plus d’ailleurs. Encore une fois, je n’ai pas le souvenir que mes géniteurs m’aient invité à déféquer ailleurs que dans un lieu dédié. C’est peut-être pour cela que je n’ai pas eu besoin de psychanalyse…

Pour remédier au pot public, la société Pirouette Cacahouète link qui créent des objets ludiques pour l’apprentissage des enfants, a inventé la « cacabane », une maison de carton —100% recyclable s’il vous plaît— qui se pose dans le salon et dans laquelle le gniard qui a envie de se soulager, le fait en toute quiétude, caché derrière son paravent portable.

L’idée est amusante, de là a ce qu’elle soit pratique et réellement efficace pour l’apprentissage des petits à la défécation, j’en doute. Reste que l’objet assez joli et rigolo ne protège pas des mauvaises odeurs, pour qui a déjà profité d’un pot de bébé, se souvient de l’effluve nauséabond dégagé par la fiente fraîche du petit qui s’abandonne. On inspire… 

 

cACABANE-1.jpg

cACABANE 2

cACABANE.jpg


 

Photos : Pirouette Cacahouète

Tag(s) : #Objets

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :