Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le magazine américain Forbes adore les riches et les palmarès (comme son collègue Fortune), ainsi, il publie chaque année The Top-Earning Dead Celebrities, les personnalités les mieux payés après leur vivant. Les 15 premiers cumulent 360 millions de dollars de gains cette année (d’octobre 10 à octobre 11).

Dans le Top 5, numéro 1, Michael Jackson avec $170 millions (contre $275 millions les 12 mois précédents) ; numéro 2, l’indétrônable Elvis Presley $55 millions ; numéro 3, la platine Marilyn Monroe $27 millions (qui va sortir une gamme de cafés (!!!) sous son nom) ; numéro 4, le dessinateur Charles Schulz avec $25 millions (une place due à ses nombreuses licences) ; numéro 5, John Lennon avec $12 millions. Ensuite viennent, Elizabeth Taylor, Albert Enstein, une autre dessinateur Théodore Geisel, Jimi Hendrix, l’écrivain Stieg Larsson, Steve McQueen, l’auteur Richard Rodgers, George Harrison, l’actrice Bettie Page, Andy Warhol… : tous gagnent moins de $12 millions.

Pour continuer à rapporter en étant plus mort que vif, il faut un talent exploitable (musique, livre…) ou avoir associé son nom à des produits de licences suffisamment attractifs pour continuer à séduire des clients… bien vivants ! Ainsi Elisabeth Taylor qui a gagné $12 millions, doit, entre autre, sa fortune post mortem à ses parfums qui ont assuré des ventes de $54 millions l’année dernière sur le seul territoire des Etats-Unis (source : Euromonitor).

Ou alors, il faut être une icône glamour intemporelle pour reprendre du service dans l’univers publicitaire. Marylin Monroe, Steve McQueen arrivent en tête dans cette exploitation trépassée, mais aussi Andy Warhol ou Albert Einstein dont le glamour est moins due à leur physique et à leur attraction sexuel (encore que…) que l’incarnation d’un génie intellectuel fascinant.

Ce palmarès est évidemment très américano-américain, les Etats-Unis qui ont inventé le star system et l’imagerie universelle, laissent peu de place à des icônes étrangères et encore moins françaises à quelques pieds sous terre dans le cimetière des célébrités mondiales. 

Tag(s) : #People

Partager cet article

Repost 0