Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'univers de la grande distribution est rarement apprécié par les gens qui voient dans ce canal de distribution, la consommation de masse dans ce qu'elle a de plus triviale. Pour les distributeurs, le discours de marque est trop souvent réduit au prix, suggérant par là que nous ne sommes que des porte-monnaie sur pattes, de simples homo pousse-caddicus...
Le groupe Casino link, qui rassemble une petite dizaine d'enseignes agrégées (Géant Casino, Casino Supermarchés, Franprix, Leader Price, Monoprix, Petit Casino, Spar, Vival, Cdiscount), tente une autre approche en communiquant sur ce qui caractérise notre statut de consommateur : l'autonomie et la personnalité. Un petit personnage sympathique (qui a un cousinage sans doute volontaire avec Monsieur Patate) appelé Monsieur Quelqu'un, rappelle que nous ne voulons plus être traités comme Monsieur Tout Le Monde, que nous réclamons des égards et des prérogatives qui dépassent la quête d'étiquettes de prix tirés à la baisse.

  

Plus intéressant, la body copy de cette annonce fait glisser le concept de proximité très en vogue dans le commerce aujourd'hui, pour aller vers un commerce de précision, terme qui sous-tend le positionnement du groupe : la personnalisation versus la massification ; un positionnement réaffirmé par la base-line : "Nourrir un monde de diversité". Une base-line qui pourrait tout-à-fait êtes signée par une ONG, un parti politique, un cercle social...
Monsieur Quelqu'un incarne ce que nous sommes avec notre individualisme fort, notre caractérisation quelquefois bruyante et souvent contradictoire, notre volonté farouche d'exister. Mais cette indépendance ne doit pas oublier notre dépendance avec les autres, car cette individuation appréciable à bien des égards, renforce un fait toujours inacceptable : le nombre d'autres exclus, le nombre d'autres pour qui l'indépendance économique est encore et pour longtemps une vue de l'esprit. 




(Images groupe Casino)         
Tag(s) : #People

Partager cet article

Repost 0