Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une étude AuFeminin.com et ComScore dévoile les usages et les bénéfices d’Internet perçus par les Européennes. Cinq pays ont été analysés —France, Espagne, Italie, Angleterre et Allemagne—, soit 76 millions de femmes qui surfent régulièrement sur Internet. Et ce sont elles qui, depuis 16 mois alimente la croissance d’audience : « +18,4% de femmes internautes supplémentaires entre février 2010 et octobre 2008 (vs +14,7% d'hommes internautes supplémentaires sur la même période). Toutes les tranches d'âges (15-24 ans, 25-44 ans, 44-54 ans, 55 ans et plus) contribuent à l'évolution de cette croissance et plus particulièrement les femmes de 55 ans et plus (+47% vs octobre 2008) ».

« Le taux de pénétration du média auprès de la cible féminine s'est accéléré dans l'ensemble des pays étudiés : en février 2010, 57,5% des Européennes sont internautes, contre 48,8% en octobre 2008. Le niveau de couverture a progressé de 9%. »

Pendant cette même période, les femmes internautes se sont impliquées davantage que les hommes en terme de temps passé (79 minutes par jour vs 75) et de nombre de pages vues par jour (132 vs 125). Le Web média se féminise donc dans tous les pays étudiés : « Aujourd'hui, le pourcentage de femmes au sein de la population on-line européenne est de 46% (vs 45,2%% en octobre 2008). »

Elles donnent « leur préférence à Internet plutôt qu'un autre media lorsqu'elles souhaitent découvrir de nouvelles choses (86%), exprimer leurs opinions (89%), être diverties (58%). Parmi quatre grandes catégories de site étudiées (sites féminins, portails, réseaux sociaux généralistes, communautés et blogs féminins), les internautes européennes privilégient les sites féminins pour s'épanouir et construire leur féminité. »

Sans surprise, les sites féminins sont largement favorisés pour soigner leur apparence (63 %), leur bien-être (47%), et trouver l'équilibre entre toutes leurs vies : femme, mère, active, ménagère... « Les réseaux sociaux généralistes (ex : Facebook) sont privilégiés pour rester en contact avec leurs amis (68 %) et pour entretenir leurs relations (51 %). Les sites éditoriaux féminins arrivent en tête des sites étudiés pour apporter aux Européennes des conseils avisés (48%), des informations de confiance (46%) et des sources d'inspiration (43%). »

Cette étude renforce le sens de la modernité et de la praticité des femmes, le commerce on-line qui se porte comme un charme est aussi porté par le charme des femmes qui s’adonnent avec enthousiasme au e-shopping, notamment pour soigner leur apparence.

 

Tag(s) : #People

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :