Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Salon de la Franchise, qui a fermé ses portes et a réuni 400 franchiseurs sur les 1 369 réseaux existants à de jour (soit 135 de plus qu’en 2008), a accueilli pour la première fois l’enseigne Adam & Eve.

Inconnue ou presque des Français, cette enseigne appartient au groupe allemand Beate Uhse link, le grand spécialiste de l’érotisme qui a réalisé un chiffre d’affaires de 253 millions d’euros grâce à un catalogue extensible de plus de 20 000 objets sexuels et 300 magasins, une offre créative destinée à stimuler et à amuser les amateurs d’érotisme qui entendent sortir de la routine du légionnaire et de l’amour plan-plan.

Adam---Eve-Le-captologue-2.jpg

Ce leader européen de l’érotisme, créé par madame Beate Uhse qui a ouvert son premier sex-shop en 1962 (elle est décédée en 2001), dispose d’un joli portefeuille de marques connues dans le monde entier : Beate Uhse, Pabo, Christine Le Duc et Adam & Eve. Cette dernière marque link, qui est présente en France depuis 2000 via un site Internet et sept magasins en propre, entend passer la vitesse supérieure pour ouvrir des magasins dans de nombreuses villes de l’Hexagone pour une raison bien légitime : la France est le second marché de l’érotisme en Europe, derrière l’Allemagne.

Comme quoi l’axe franco-allemand, qui parfois semble tendu, n’est pas qu’une simple obsession politique et un rapport forcé entre deux peuples qui se sont tellement fait la guerre, alors qu’ils ne pensent qu’à faire l’amour…

 

Adam---Eve-Le-captologue-3.jpg


Photos : Adam & Eve

 

Tag(s) : #Tendances

Partager cet article

Repost 0