Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Grenelle des ondes (à quand un Grenelle des feuilles mortes qui encombrent les trottoirs ?) a diligenté l'Afsset —Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail— sur le sujet de la supposée dangerosité des ondes des téléphones mobiles ; le rapport a été rendu qui conclut qu'il n'y a pas "d'effet à court terme ni à long terme de l'exposition aux radio-fréquences".
N'empêche, au nom du principe imbécile de précaution, l'Afsset recommande d'apposer sur chaque appareil un label détaillant clairement la quantité de radiofréquences émises, et dans la foulée de réduire l'exposition des enfants à ces ondes "sans effet ni à court ni à long terme", c'est elle qui le dit ! Des hommes politiques, dont la couardise n'est plus à démontrer, entendent même promulguer une loi (une de plus !) pour les interdire à l'école !
Conclusion : les radio-fréquences ne sont pas dangereuses, il faut pourtant s'en méfier... Belle cohérence d'une institution dominée par des pisse-vinaigre précautionneux qui pensent très certainement que pour demeurer en vie, il faudrait interdire la mort...     
 
Tag(s) : #Idées

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :