Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour être dans la tendance, faire comme tout le monde, L’Insee se met au développement durable ; ainsi, il fait tourner ses moulinettes à chiffres pour culpabiliser la population française qui produit, apprend-on, pas moins de 130 millions de tonnes de CO2 rien que pour le chauffage et les déplacements. A cela, l’institut ajoute des estimations, disons-le folkloriques et contestables, pour tous les biens de consommation achetés, se basant sur les produits importés, soit l’équivalent de  380 millions de tonnes de CO2.

Très honnêtement, ces chiffres par leur énormité abstraite laissent indifférents. Et pour enfoncer le clou, souligner que notre balance extérieure est déficitaire, l’Insee déclare que nous exportons « seulement » 205 millions de tonnes de CO2. Bref, le solde carbone est mauvais, ce qui fait dire à l’Insee que les hommes politiques français devraient bien réfléchir à ce concept gazeux de taxe carbone rangée dans les tiroirs mais qui devrait ressortir un de ces jours pour calmer l’ardeur des écolos intégristes.

 

Ces statistiques ne s’arrêtent pas là, les analystes de l’institut constatent aussi que les riches émettent deux fois plus de CO2 que les pauvres. Il ne faut pas être grand clerc pour faire un tel constat : plus on gagne d’argent, plus on en dépense, plus on consomme. Ce sont donc en tête les cadres, suivis des indépendants et des professions intermédiaires qui « polluent » le plus, loin devant les agriculteurs, les employés et les ouvriers. Plus surprenant, l’Insee affirme qu’un célibataire émet deux fois plus de CO2qu’un couple avec trois enfants !!! Peut-on vraiment y croire ???

Donc, il ne reste plus qu’aux familles aisées et aux personnes seules de mettre un frein à leur consommation (ou pour ces dernières de se marier et de faire des enfants) afin de limiter leurs débauches carbonées…

Reste que moins de CO2  égal aussi moins de croissance, moins de recettes pour les finances publiques, et donc plus de chômage, plus de pauvreté, plus de déficits, plus d'impôts, plus de taxes… 

Tag(s) : #Idées

Partager cet article

Repost 0