Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le magazine Pour la science de ce mois-ci rapporte une information publiée dans Le Monde du 23 décembre dernier : « Une repas avec viande et produits laitiers équivaut, en émission de gaz à effets de serre, à  4 758 kilomètres parcourus en voiture, contre 629 kilomètres pour un repas sans produits carnés ni laitiers. »
Le quotidien national n’explique pas comment ils arrivent à un tel résultat à la fois d’un flou étonnant et d’une précision saisissante... Un résultat tellement douteux, que le 31 décembre, ce même quotidien rectifie l’information en précisant que les chiffres donnés sont « fonction du régime alimentaire par personne et par an » ??? Un ajout qui n’apporte pas plus de clarté à la déclaration précédente. Mais surtout qui témoigne du lavage de cerveau et de la manipulation des opinions publiques pour imposer la marotte débilitante de l’empreinte carbone avec des calculs approximatifs et culpabilisants.
Qu’il faille modérer nos pollutions personnelles en ayant des comportements plus responsables, passe encore, mais de là à calculer son empreinte carbone à chaque fois que l’on mâche un chewing-gum, autant se mettre à la diète en attendant la mort. Et encore, après avoir calculé l’équivalent kilomètres parcourus en voiture entre une mise en bière traditionnelle et une incinération pour finir dans une urne.
Décidément, l’écologie est devenue aussi impraticable que le marxisme : une dictature en marche et une idéologie bêtement mathématique

Tag(s) : #Idées

Partager cet article

Repost 0