Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le CSA, Conseil supérieur de l'audiovisuel, est partie en campagne pour dénoncer la dangerosité de la télévision sur les tout-petits. link Une opération basée sur le désormais incontournable principe de précaution, complétée par des affichettes et autres leaflets explicatifs avec une série de slogans : "Pas d'écran avant trois ans", "La télévision n'est pas toujours un jeu d'enfants", "Parents, enfants, la télé c'est mieux quand on en parle..."  
Les spécialistes de la petite enfance sont tous d'accord à priori pour déclarer de concert que l'attraction cathodique n'est pas ce qu'il y a de plus épanouissant pour un enfant, et il sera toujours temps qu'il devienne téléphage, un accroc des écrans comme le sont les "digital natives", la génération née avec une manette d'un côté et une zapette de l'autre dans les mains... 

Avec la direction générale de la santé, le CSA voudrait aussi interdire en France la diffusion de deux chaînes —Baby TV et Baby First— dédiées aux bambins de moins de trois ans. Le problème est que ces deux chaînes émettent depuis la Grande-Bretagne qui échappent à l'autorité des sages de l'audiovisuel... 
Une situation qui plaide en faveur de l'Europe à même de poser et d'imposer des règles communes ; avec un bémol toutefois, nos amis anglais ont la particularité d'être dans l'UE quand ça les arrange, tout en étant contre elle quand ça les dérange.   
    
Tag(s) : #Idées

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :