Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La presse adore les classements (les lecteurs aussi semblent-ils) et pour donner du « corps » à ces classements, il est important de frapper les esprits, de flatter les masses, de caresser dans le sens des opinions. « Les pires hôpitaux de France », « les meilleures universités françaises », « les 100 plus beaux hôtels du monde », « les plus grandes fortunes mondiales », « Les plus grands restaurants du monde », « les aliments les plus dangereux », et tutti quanti fleurissent régulièrement dans nos kiosques.  

Times-Le-Captologue.jpgDans cette orgie de podiums aux vanités ou aux désastres, les magazines tentent de jouer la différence en cherchant des ordonnancements qui plaisent aux lecteurs et flattent les egos supérieurs…  Ainsi, depuis plusieurs années, le Time publie « The World’s Most Influential People », les 100 personnalités les plus importantes du monde. Pourquoi 100 ? Et pourquoi pas 50 ou 200 ou 85 ou 42 ? Parce qu’il faut un chiffre rond, imposant sans être important, un chiffre qui sonne bien, un chiffre rassurant qui éveille la curiosité et l’appétit sans être trop roboratif.

Dans le cru 2011 —qui prend en compte les personnalités ayant émergé l’année précédente et marqueront celle en cours—, on trouve en tête Wael Ghonim, un jeune porte-parole de la révolution égyptienne, et en queue, Patti Smith, marraine du mouvement punk qui, publiant ses mémoires, a su garder sa fraicheur poétique du british beat et un vague à l’âme éminemment nostalgique en ces temps hésitants… 

Au milieu de ces deux figures trônent beaucoup d’Américains (évidemment) et… deux Français de taille moyenne : Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen ! Le premier, président de la république, loué pour son activisme énervé et brouillon, néanmoins volontariste. La seconde, présidente du parti fasciste, louée pour être la fille de son père ; hantée par un même nationalisme putride, elle puise dans le plus bas populisme très en vogue en Europe, pour dresser une ligne Maginot anti-immigration. Ces deux « personnalités » les plus détestées de France (encore que la Le Pen semble fasciner les journalistes) ont un point commun, elles briguent le poste suprême. S’il existe un classement des looser de l’année, faut-il espérer qu’ils y trouvent la meilleure place en 2012… 

 

Photo : Time 

Tag(s) : #People

Partager cet article

Repost 0