Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pragmatisme de la mode française

Comme de nombreuses industries nées au 19 et 20ème siècles, le secteur de la mode vit une crise de douce sénilité due à des tensions économiques, à la révolution technologique et à des préférences versatiles de consommateurs gavés/blasés. D’après Euromonitor, le marché mondial de l’habillement a connu la plus faible croissance depuis la crise de 2008 soit une progression de seulement 4% (mais en fort recul en France par exemple) pour atteindre 1.580 milliards d’euros, une augmentation largement tirée par le segment du sport qui a progresser de 10% et par le marché de la mode homme qui a dépassé en croissance celui de la femme.

Dans l’agitation des fashion weeks qui se suivent les unes aux autres et empilent des silhouettes, des images, des marques et des styles dans une confusion apoplectique, la Fédération française de la couture, du prêt-à-porter des couturiers et des créateurs de mode (réunissant la Chambre syndicale de la haute couture, la Chambre syndicale du prêt-à-porter des couturiers et des créateurs de mode et la Chambre syndicale de la mode masculine, ouf !) a décidé de simplifier son nom désormais réduit à « Fédération de la haute couture et de la mode ».

Ce changement salutaire et plus lisible dans un environnement complexe est bienvenu et laisse transparaître une vision très pragmatique du conseil d’administration de ces diverses instances assumant des gestes militants.

Premier geste, la nationalité française a disparu pour revendiquer une position universelle et mondialiste, d’autant plus pertinente que la majorité des membres de la Fédération sont d’origine étrangère. Dans un monde qui tend au patriotisme ranci des extrémistes, la mode française prend fait et cause pour l’ouverture, le mixité des cultures, la diversité des hommes et des femmes quelles que soient leurs origines.

Second geste, la haute couture n’est pas noyée dans la mode (bien que ce soit de la mode), en effet, cette particularité française un tantinet désuète par son faste importable réunit une quinzaine de Maisons qui enchaînent les prouesses stylistiques et artisanales ; bien que non rentables, elles sauvegardent pourtant un patrimoine unique de petits mains et de grands talents qui brodent, paillettent, plumassent, surjettent, enbijoutent, ornementent des robes de muses et de musées. La haute couture est sans doute le seul secteur qui assume les déficits et s’enorgueillît du (quasi) seul bilan médiatique.

Troisième geste, la notion de « créateurs » a été effacée au profit d’un mot générique « mode ». Là encore, invention française, les « créateurs de mode » défendaient leur liberté créative (pas toujours rentable non plus !) face à un prêt-à-porter de masse plus basique. Aujourd’hui que veut dire « création » dans un monde où des rappeurs et des potiches de la télé réalité deviennent des stylistes ultra médiatisés, ultra instagramisés. Que veut dire « création » quand H&M enchaîne les collections capsules avec des marques de luxe et des créateurs reconnus. Que veux dire « création » quand la mode est partout, omniprésente, disponible en abondance sur de multiples circuits et produite par de nombreux acteurs. Que veut dire « création » quand le triumvirat finance-marketing-communication domine pour assurer (sans garantir) un ROI constant sur un secteur qui par nature est inconstant : la mode se démode… Que veut dire « création » quand les images envahissent tout et « aplatissent » tout ce qu’elles montrent. Le 29 octobre 2015 pour le magazine Elle, Alber Elbaz faisait ce constat, la mode est devenue plate par et pour les multiples écrans qui captivent notre œil : « Le carré se photographie beaucoup mieux que le rond. Les écrans sont tout plats, il n’y a plus de rondeur », disait-il.

Pour toutes ces raisons, la Fédération de la haute couture et de la mode entre dans le 21ème siècle et balaie d’un revers futuriste les forces obscures du conservatisme sclérosant. J’applaudis…

 

Photo : D.R. 

Tag(s) : #Evénement

Partager cet article

Repost 0