Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le modèle chinois

La croissance annoncée (attendue ou espérée) chinoise devrait être de 7% cette année, un ralentissement après des années à 10/12% qui témoigne d’une intégration douce de ce vaste pays dans le paysage mondial. Cette assimilation est souhaitable pour l’équilibre des forces, mais elle augure surtout une incroyable accélération du changement de mode et de vie et de consommation des Chinois. Un peuple qui a certes adopté les codes occidentaux avec gourmandise, mais qui tend à les surpasser sur les ventes en ligne par exemple.

D'après une étude du cabinet iResearch rapportée par Les Echos, « 10,7 % du marché des produits de grande consommation est passé, l'an dernier, par Internet. » Tous les types de produits sont concernés et 40 % des cyberconsommateurs chinois achètent des produits alimentaires en ligne, ils ne sont que 10% aux Etats-Unis. Cette poussée digitale va de pair avec un autre phénomène, la montée en puissance des marques locales. « Alors que le marché des produits de grande consommation bondissait, en 2011, de 15 %, il n'a affiché, l'an dernier, qu'une hausse de 4,6 %, précise Les Echos. Dans ce contexte, les habitudes de consommation évoluent extrêmement vite et le commerce en ligne rafle la mise. Une évolution qui semble prendre de court certains acteurs étrangers ». Conséquence, près de 60% des marques des grands groupes étrangers perdent des parts de marché en Chine.

En quelques années, les consommateurs chinois des grandes centres urbains ont intégré les enjeux de la consommation actuelle : une exigence de qualité et d’authenticité, une revendication écologique, une distanciation face à un marketing de la pirouette, une sélection « patriotique » de leurs achats, un confort d’achats portée par la cyberconsommation… Avec un site comme Alibaba, devenu un géant mondial de la Chine techno-marchande, le e-commerce devrait poursuivre son développement avec constance. Selon PwC, la part des produits alimentaires et des produits de grande consommation sur internet vont doubler dans dix ans pour atteindre 15% en Chine contre « seulement » 10% dans des pays comme le Royaume-Uni, leader en Europe, ou la France. La E-commerce Foundation rappelle que le commerce en ligne dans le monde était de 820 milliards de dollars en 2010, cette année, il va dépasser les 2.250 milliards de dollars, soit une multiplication par trois en cinq ans, avec une croissance d’au moins autant à l’horizon 2020… Ceux qui ne croient toujours pas encore à ce bouleversement universel devrait méditer ce proverbe chinois : « Ne craignez pas d’être lent, craignez seulement d’être à l’arrêt ».

Images : D.R.

Tag(s) : #Tendances

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :