Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Propulsé par des nomades jet lag et des touristes planétaires en recherche de nouvelles expériences, le secteur de l’hôtellerie connaît un véritable renouveau depuis quelques années : palaces, ressorts thématiques, boutiques-hôtels, design-hôtels, les segments sont bousculés avec des concepts d’accueil et des environnements esthétiques stimulants et parfois rupturistes. Comme le Mama Shelter imaginé par Serge Trigano, Philippe Starck et Cyril Aouizerate qui réinventent « une hôtellerie de ville qui n’appartienne ni à l’univers des palaces — superbes et hors de prix — ni à celui des chaînes — incolores et insipides —. » Résultat, un hôtel chic et choc avec des prestations haut de gamme et des prix serrés qui a reçu les titres de « Meilleur business hôtel d’Europe », « Meilleur hôtel à moins de 100 euros » et « Meilleure boutique hôtel du monde à moins de 150 dollars ». Installé Porte de Bagnolet à Paris, le Mama Shelter (« le refuge de maman » en français dans le texte) a déjà essaimé à Lyon, Bordeaux, Marseille, Istanbul…

Dans le même registre rupturiste, la chaîne Okko Hôtels, à l’intitiative d’Olivier Devys créateur du concept Suite Hôtel et Paul Dubrule cofondateur du groupe Accor, inventent le 4 étoiles design au prix d’un deux étoiles ou presque. Là encore, le décor est très attractif quoique moins spectaculaire et les prestations concentrées sur l’essentiel : ici pas de surenchère façon palace, pas de personnel pléthorique, pas de restaurant mais un self service, des chambres compactes (comprenez petites : 18 m2) optimisées grâce à un design tiré au cordeau… En résumé un hôtel fonctionnel comme un Formule 1 mais conviviale comme un Relais & Châteaux, à ce titre, ses quatre étoiles ne sont pas usurpées. Nantes, Bayonne, Grenoble, Strasbourg, Paris, Toulon, etc. les ambitions de l’enseigne sont grandes et préfigurent, comme le Mama Shelter, l’hôtellerie du XXIème siècle : rupturiste, alternative, modernitaire, intimiste et ouverte sur le monde des urbains volatiles.

Images : © Okko Hôtels

Quatre étoiles Formule 1
Tag(s) : #Tendances

Partager cet article

Repost 0